Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Modèle spatial de la charge de mercure présent dans le biofilm épiphyte du littoral du lac Saint-Pierre, fleuve Saint-Laurent (Québec)

Andrés Martinez Duenas, W. (2006). Modèle spatial de la charge de mercure présent dans le biofilm épiphyte du littoral du lac Saint-Pierre, fleuve Saint-Laurent (Québec). [Thèse universitaire]

[img]
Prévisualisation
Texte
Andres_2006_mercure_biofilm epiphyte_LSP_B6.pdf

Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Le lac Saint-Pierre (LSP) alimente l’industrie de la pêche commerciale en eau douce la plus importante du fleuve Saint-Laurent. Le lac supporte également une importante activité de pêche non commerciale pratiquée par la population locale. Il apparaît donc important de prendre des mesures qui permettent d'estimer la disponibilité du mercure (Hg) dans l'ensemble de l'écosystème afin d'établir le risque pour la santé humaine qu'implique la consommation de poisson provenant du lac. Nous présentons dans ce mémoire le développement d'un modèle spatial de la charge de mercure total (HgT) dans le biofilm épiphyte (BFE) du LSP. Pour ce faire, nous avons développé un modèle écologique conceptuel à partir duquel nous avons développé un modèle cartographique. Le premier nous a permis de choisir les variables destinées à effectuer les prédictions spatiales; le second constitue la représentation cartographique des prédictions. Une démarche en quatre étapes a été élaborée: 1) la formulation du modèle conceptuel; 2) les regroupements des données; 3) la formulation statistique des modèles ou développement des modèles prédictifs; et 4) le développement du modèle cartographique ou représentation cartographique du modèle prédictif. Le modèle conceptuel développé propose que la variable disponible la plus utile pour estimer la charge du HgT dans le BFE est la biomasse des macrophytes, variable qui représente simultanément plusieurs variables physico-chimiques du milieu. Des modèles cartographiques du BFE ont donc été construits à partir d'une carte de la biomasse des macrophytes, préalablement développée. Ces modèles ont permis à leur tour de produire des modèles cartographiques de la charge de Hg dans le BFE du LSP. Les modèles cartographiques ainsi obtenus indiquent que les plus grandes quantités de HgT sont concentrées dans la rive sud du lac, là où se déversent les rivières Richelieu, Saint-François et Yamaska. Ces rivières possèdent de grands bassins versants et charrient une f0l1e concentration de nutriments responsables de la croissance d'un lit de macrophytes plus important sur la rive sud que sur la rive nord. Cette augmentation de macrophytes a entraîné un accroissement du BFE et, par conséquent, une augmentation de la charge de HgT.

Type de document: Thèse universitaire
Nombre de pages: 69
Éditeur: Université du Québec à Montréal
Lieu de publication: Montréal, QC, CA
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Modèle cartographique, Mercure, Biofilm épiphyte, Lac Saint-Pierre
Sujets: 8. Impacts et monitoring > 8.1. Qualité de l’eau
8. Impacts et monitoring > 8.2. Études de suivi
8. Impacts et monitoring > 8.7. Modélisations et indicateurs
Date de dépôt: 12 mai 2016 14:00
Dernière modification: 08 nov. 2016 21:20
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/10

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.