Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Sainte-Anne-de-Sorel et ses îles : patrimoine et adaptations au gré du fleuve. Rapport 016-003

Levert, G. et Talbot, J. et De Koninck, R. (2016). Sainte-Anne-de-Sorel et ses îles : patrimoine et adaptations au gré du fleuve. Rapport 016-003. [Rapport – bilan]

[img]
Prévisualisation
Texte
Levert et al_2016_Sainte-Anne-de-Sorel_et _ses_îles_A.pdf

Télécharger (10MB) | Prévisualisation

Résumé

La municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel, composée d’un secteur riverain sur la rive droite du Saint-Laurent et d’îles relevant de l’archipel du lac Saint-Pierre, est située en zone inondable. Grâce à un riche héritage socioculturel, fondé dans une expérience historique exceptionnelle, une juste perception du risque d’inondation est largement partagée par la population. Cette « culture du risque d’inondation » contribue à réduire la vulnérabilité des résidents par la préparation aux sinistres, l’adoption de comportements responsables en période de crue et le recours à des techniques de construction appropriées. En effet, depuis les débuts de l’occupation du territoire il y a plus de trois siècles, tant les adaptations spécifiques des habitations que leur emplacement témoignent de la prise en compte du risque d’inondation. Les maisons sur pilotis, surélevées au-dessus des cotes de crues, forment un paysage attrayant. Leur importance pour le patrimoine et le tourisme, appelé à s’inspirer de cet héritage, est reconnue à l’échelle régionale. La mise à jour de la cartographie des zones inondables, effectuée en 2013, permet d’identifier le tracé du littoral. Cette zone inondable à récurrence de 0-2 ans couvre dorénavant 1724 ha, soit 48% de la superficie terrestre de la municipalité. Près de 200 résidences y sont établies. Selon les dispositions prévues dans la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables (PPRLPI), toute reconstruction y est interdite. La prise en compte des particularités de Sainte-Anne-de-Sorel réclame une mise en application nuancée des mesures prévues par la PPRLPI en zone à récurrence de 0-2 ans afin d’éviter un problème d’aménagement et d’assurer la sauvegarde du patrimoine. Il est opportun d’assujettir toutes les résidences situées sur le littoral, sans égard au type d’occupation permanent ou saisonnier, aux dispositions prévues pour la zone de grand courant.

Type de document: Rapport – bilan
Type de document ou de rapport: Documentation
Nombre de pages: 97
Éditeur: Université de Montréal - Département de géographie
Lieu de publication: Montréal
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Sainte-Anne-de-Sorel, Zone inondable à récurrence de 0-2 ans, Culture du risque d’inondation, Patrimoine, Maison sur pilotis, Nouvelle construction, Occupation du territoire, Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables (PPRLPI)
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.5. Société, qualité de vie, santé, sécurité
2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
6. Milieu humain > 6.1. Histoire
6. Milieu humain > 6.5. Urbanisation
7. Usages > 7.4. Villégiature
7. Usages > 7.6. Culture
Date de dépôt: 18 avr. 2017 21:49
Dernière modification: 18 avr. 2017 21:49
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/1184

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.