Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Les fleurs d'eau de cyanobactéries : document d'information vulgarisée

Lavoie, I. et Laurion, I. et Vincent, W.F. (2007). Les fleurs d'eau de cyanobactéries : document d'information vulgarisée. [Thèse universitaire]

[img]
Prévisualisation
Texte
Lavoie_2007_ Cyanobactéries_information_vulgarisée_A.pdf

Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

Les fleurs d’eau de cyanobactéries ne sont pas un phénomène propre aux écosystèmes aquatiques du Québec, ni une problématique nouvelle. En effet, plusieurs pays sont aux prises avec des proliférations massives de cyanobactéries, plusieurs étant toxiques. De plus, l’apparition de ces fleurs d’eau dans les écosystèmes d’eau douce à travers le monde a connu une augmentation importante depuis les dernières décennies. Au Québec, depuis 1999, les directions régionales du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) ont reçu des signalements de fleurs d’eau de cyanobactéries pour environ 197 milieux aquatiques (tous n’ayant pas été validés en laboratoire). La problématique des fleurs d’eau de cyanobactéries sévit dans plusieurs bassins versants sur la rive nord et sur la rive sud du Saint-Laurent. Le nombre de milieux aquatiques touchés par les fleurs d’eau et signalés au Québec est passé de 43 en 2004 à 49 en 2005 et à 107 en 2006. Un milieu aquatique correspond à un tronçon de cours d’eau, un lac ou une partie de lac. Le nombre de milieux équivaut au nombre de municipalités ayant des usages comme une plage publique ou une prise d’eau municipale sur un plan d’eau touché par une fleur d’eau de cyanobactéries. Par exemple, en 2006, les 107 municipalités ou milieux aquatiques touchés se répartissaient sur 83 plans d’eau (lacs et cours d’eau). Certaines espèces de cyanobactéries produisent des toxines qui représentent un danger pour les humains et les animaux. En plus du risque sanitaire associé à certaines cyanobactéries productrices de toxines, les fleurs d’eau de cyanobactéries affectent l’aspect esthétique d’un plan d’eau, sont responsables de la production de composés malodorants, en plus de réduire la biodiversité et l’oxygène et d’entraîner des coûts importants pour certaines municipalités. Les cyanobactéries nuisibles ont fait l’objet de maintes recherches scientifiques pour expliquer les causes du phénomène. Malgré l’abondance d’information disponible, la complexité et la variabilité des écosystèmes rendent certaines conclusions incertaines, voire même contradictoires. Cependant, la communauté scientifique s’entend sur certains facteurs présumés responsables du phénomène. Ce document n’a pas réponse à toutes les questions, mais il présente une synthèse des connaissances sur la problématique des fleurs d’eau de cyanobactéries dans le but d’en améliorer la gestion et la prévention par l’éducation. Cette synthèse vulgarisée de la littérature scientifique s’adresse aux municipalités, comités de bassins versants, associations de lacs, zones d’intervention prioritaire ou tout autre regroupement ou individus soucieux des impacts et de la santé écologique des milieux aquatiques.

Type de document: Thèse universitaire
Nombre de pages: 35
Éditeur: L'Institut national de la recherche scientifique (INRS)
Lieu de publication: Québec
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Bassin versant, Phosphore, Fleur d’eau, Cyanobactéries, Eutrophisation, Cyanobactéries, Cyanotoxines, Changements climatiques, Plans directeurs de l'eau
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.5. Société, qualité de vie, santé, sécurité
2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
8. Impacts et monitoring > 8.1. Qualité de l’eau
8. Impacts et monitoring > 8.6. Synthèse des connaissances
9. Nouvelles pressions > 9.1. Changement climatique
Date de dépôt: 15 nov. 2017 17:26
Dernière modification: 15 nov. 2017 17:26
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/1298

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.