Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Suivi de la qualité de l’eau des principaux cours d’eau du nouveau territoire d’intervention de l’OBVRLY : l’utilisation de l’Indice diatomées de l’est du Canada (IDEC) pour cibler les milieux perturbés prioritaires, 2012. Rapport final.

Boissonneault, Y. (2013). Suivi de la qualité de l’eau des principaux cours d’eau du nouveau territoire d’intervention de l’OBVRLY : l’utilisation de l’Indice diatomées de l’est du Canada (IDEC) pour cibler les milieux perturbés prioritaires, 2012. Rapport final. [Rapport – bilan]

[img]
Prévisualisation
Texte
OBVRLY_2013_Utilisation_indice_diatomées_A.pdf

Télécharger (6MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette étude a été réalisée afin de compléter le portrait de l’intégrité écologique des principaux cours d’eau du territoire d’intervention de l’OBVRLY amorcé en 2005 dans le bassin versant de la rivière du Loup (Boissonneault, 2005) et en 2011-2012 dans le bassin versant de la Petite rivière Yamachiche (Boissonneault et Sarault, 2013). Le principal objectif de cette étude vise donc à identifier les secteurs les plus perturbés à l’égard de l’eutrophisation des principaux cours d’eau du nouveau territoire d’intervention de l’OBVRLY, pour lequel peu d’information sur l’état de santé des cours d’eau était disponible jusqu’à maintenant. Pour atteindre cet objectif, l’Indice Diatomées de l’Est du Canada (IDEC) a été utilisé pour 31 stations d’échantillonnage positionnées stratégiquement afin d’isoler les principales sources de perturbations (secteurs agricoles, urbains, etc.). Le territoire à l’étude concerne les cours d’eau des municipalités de SaintÉlie-de-Caxton, de Saint-Boniface, de Charette, de Saint-Étienne-des-Grès, de SaintBarnabé, de Yamachiche et de la ville de Trois-Rivières (secteur Pointe-du-Lac). L’IDEC est un indice de qualité de l’eau et d’eutrophisation des cours d’eau qui est basé sur les communautés de diatomées (algues brunes). La sensibilité des diatomées aux nutriments en fait d’excellents indicateurs du niveau d’eutrophisation des cours d’eau. Les diatomées sont donc appropriées pour mesurer l’intensité des principales sources de phosphore, d’azote et de matière organique que les cours d’eau peuvent recevoir telles; les intrants agricoles, l’érosion des sols, les effluents d’eaux usées municipales et les rejets provenant des fosses septiques. Ce rapport comprend les résultats de l’IDEC des 31 stations échantillonnées en 2012 sur les principaux cours d’eau du secteur est du territoire d’intervention de l’OBVRLY. Des recommandations et une description de la méthodologie sont aussi présentées à la suite de ce document. Les comptages de diatomées ainsi que les données physico-chimiques sont présentés en annexes. Pour toutes informations concernant l’utilisation de l’IDEC ou son développement, vous pouvez consulter le Guide d’utilisation de l’Indice Diatomées de l’Est du Canada (IDEC) remis avec le présent rapport. Notons qu’une analyse du territoire visant à identifier les causes de perturbations que les cours d’eau subissent devra être réalisée ultérieurement.

Type de document: Rapport – bilan
Type de document ou de rapport: Comptes rendus de Projets
Nombre de pages: 29
Éditeur: Organisme de bassins versants des rivières du Loup et des Yamachiche (OBVRLY)
Lieu de publication: Yamachiche
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Intégrité écologique, Bassin versant, Rivière du Loup, Eutrophisation, IDEC, Algues brunes, Qualité de l'eau
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.7. Environnement, écologie, écosystème
2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
3. Végétation, milieux humides
8. Impacts et monitoring > 8.1. Qualité de l’eau
8. Impacts et monitoring > 8.7. Modélisations et indicateurs
Date de dépôt: 04 mars 2018 15:48
Dernière modification: 04 mars 2018 15:48
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/1389

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.