Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Otolith microchemistry to identify sources of larval yellow perch in a fluvial lake: an approach towards freshwater fish management

Lazartigues, A. et Girard, C. et Brodeur, P. et Lecomte, F. et Mingelbier, M. et Sirois, P. (2017). Otolith microchemistry to identify sources of larval yellow perch in a fluvial lake: an approach towards freshwater fish management. Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences (75). p. 474-487. DOI: 10.1139/cjfas-2016-0289.

Ce document n'est pas hébergé sur Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre.

Résumé

The study aims at determining which spawning sites are contributing to yellow perch (Perca flavescens) juveniles’ recruitment in Lake Saint-Pierre (St. Lawrence River, Canada). We expect to highlight new management perspectives. Thus, we investigated both natal origin and connectivity processes for young of the year prior to their first winter. Otolith chemical composition was measured at larval and juvenile stages using laser ablation inductively coupled plasma mass spectrometry (LA-ICP-MS). Five spawning sites were sampled and discriminated using a three-elemental model (manganese, barium, strontium). Results showed that (i) all within lake sites contributed similarly to juvenile production and (ii) production results from both local recruitment and lake-wide connectivity processes. The study suggests fish management should include an overall evaluation of the lake-wide recruitment. Both local and widespread actions are required, depending on the level of connectivity in the lake, which plays a central role in shaping the spatial pattern of recruitment. Finally, otolith microchemistry proves to be an efficient tool for freshwater fish managers to evaluate both natal origin and connectivity in heterogeneous aquatic ecosystems.

L’étude vise à déterminer quels sites de fraie contribuent au recrutement des perchaudes (Perca flavescens) au stade juvénile dans le lac Saint-Pierre (Fleuve Saint-Laurent, Canada). Nous nous attendons à mettre en lumière de nouvelles perspectives de gestion. Ainsi, nous avons examiné l’origine de naissance et la connectivité pour les jeunes de l’année, avant leur premier hiver. La composition chimique des otolithes a été mesurée aux stades larvaire et juvénile par ablation laser et spectrométrie de masse avec plasma à couplage inductif (LA-ICP-MS). Cinq sites ont été échantillonnés et discriminés en utilisant un modèle à trois éléments (manganèse, baryum, strontium). Les résultats montrent que (i) tous les sites localisés à l’intérieur du lac contribuent de manière similaire à la production de juvéniles, et (ii) cette production est le résultat d’un recrutement local et d’une connectivité à l’échelle du lac. L’étude suggère que la gestion du poisson devrait inclure une évaluation globale du recrutement à l’échelle du lac. Des actions locales et globales sont requises dépendamment du niveau de connectivité dans le lac, qui joue un rôle central dans la structure spatiale du recrutement. Finalement, la microchimie des otolithes s’avère être un outil efficace pour les gestionnaires des poissons d’eau douce afin d’évaluer à la fois l’origine de naissance et la connectivité dans des écosystèmes aquatiques hétérogènes.

Type de document: Article scientifique
Statut du texte intégral: Autre
Mots-clés libres: Yellow perch, Recruitment, Connectivity, Otolith microchemistr, Management / Perchaude, Recrutement, Connectivité, Microchimie des otolithes, Gestion
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.7. Environnement, écologie, écosystème
4. Faune > 4.2. Poisson
8. Impacts et monitoring > 8.4. Population de perchaude
Date de dépôt: 08 nov. 2018 21:35
Dernière modification: 08 nov. 2018 21:55
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/1411

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.