Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

La sous-séquence des sédiments de Saint-Pierre – Rythmites du Saint-Maurice – Sables des Vieilles-Forges, Pléistocène supérieur, Vallées du Saint-Laurent, Québec

Clet, M. et Occhietti, S. (1996). La sous-séquence des sédiments de Saint-Pierre – Rythmites du Saint-Maurice – Sables des Vieilles-Forges, Pléistocène supérieur, Vallées du Saint-Laurent, Québec. Geographie Physique et Quaternaire , 50 (3). p. 287-310. DOI: 10.7202/033101ar.

Ce document n'est pas hébergé sur Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre.

Résumé

Le Quaternaire de la vallée et de l'estuaire moyen du Saint-Laurent est caractérisé par des séquences sédimentaires emboîtées. La séquence supérieure est la mieux représentée. Elle comprend des dépôts non glaciaires inférieurs, associés notamment à l'Interstade des Becquets, le Till wisconsinien de Gentilly et les sédiments des mers de Champlain et de Goldthwait. La base de cette séquence est emboîtée dans l'Argile de La Pérade (Mer de Cartier, Sangamonien supé- rieur) dont le contenu pollinique témoigne de la recolonisation végétale des surfaces dé- glacées et d'un bref épisode de réchauffement avant l'implantation de la forêt boréale. Au-dessus de la surface d'emboîtement, les Sédiments fluviatiles de Saint-Pierre ont un contenu pollinique qui indique le maintien d'une forêt boréale. Les Rythmites du SaintMaurice, sus-jacentes, représentent au moins 1000 ans de sédimentation dans le Lac de La Vérendrye. Le contenu pollinique et les macrorestes de la zone inférieure de ces rythmites indiquent l'inondation, dans les basses terres, d'une sapinière associée à des essences thermophiles plus abondantes que dans les sédiments fluviatiles antérieurs. La zone supérieure évoque le retour à une pessière avec diminution des espèces thermophiles. Au-dessus, les Sables des Vieilles-Forges comprennent trois lithozones : sable fin lacustre, sable deltaïque et dépôts proglaciaires. Leur contenu pollinique témoigne de la détérioration du climat : la forêt boréale à Picea évolue progressivement vers une toundra forestière. Les zones supérieures sont stériles. Cette palynostratigraphie permet d'établir des corrélations entre les différents sites répartis sur plus de 400 km dans la vallée du Saint-Laurent et de différencier des unités et des séquences qui semblaient similaires et des séquences qui semblaient similaires.

The Quaternary of the valley and middle estuary of the St. Lawrence is characterized by sedimentary sequences inset into each other. The most common is the upper sequence, which is composed of the St. Pierre Sediments (Les Becquets Interstade), Saint-Maurice Rhythmites, Vieilles-Forges Sands, Gentilly Till (Wisconsinan) and sediments of the Champlain and Goldthwait seas. The bottom of this sequence is encased into La Perade Clay related to the late Sangamonian Cartier Sea invasion. The pollen content of this clay indicates that the deglaciated land was progressively recolonised by vegetation, and that a brief warming phase occurred before the establishment of a stable boreal forest. Above the erosional disconformity, the fluvial St. Pierre Sediments contain pollen which corresponds to a boreal forest and remains consistent throughout the various lithozones. Above the fluvial sediments, the Saint-Maurice Rhythmites were sedimented during more than 1000 years in the La Vérendrye Lake. The pollen content and plant debris of the lower zone show that a boreal forest was progressively flooded in the valley lowlands. In the upper zone, the pollen content shows both a decline in the percentage of thermophilous trees and in the arboreal/non arboreal ratio. The overlying Vieilles-Forges Sands extend throughout the central valley. They contain three lithozones : lacustrine fine sand, deltaic sand and proglacial sand and gravel. The pollen content of the lowest zone changes progressively to a tundra. The upper zones are apparently sterile. This palynostratigraphy enables the correlation of units and sequences from different sites distributed over more than 400 km along the valley and the differentiation of units which seem similar.

Type de document: Article scientifique
Statut du texte intégral: Autre
Mots-clés libres: Sédiments, Contenu pollinique, Vallée du Saint-Laurent // Sediments, Pollen content, St. Lawrence Valley
Sujets: 2. Milieu physique > 2.1. Géologie
8. Impacts et monitoring > 8.1. Qualité de l’eau
Date de dépôt: 14 juin 2016 20:54
Dernière modification: 14 juin 2016 20:54
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/152

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.