Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Géologie et géochimie du fleuve, de l'estuaire et du golfe Saint-Laurent (Canada)

Couillard, D. (1982). Géologie et géochimie du fleuve, de l'estuaire et du golfe Saint-Laurent (Canada). Canadian Journal of Earth Sciences , 19 . p. 1492-1506.

Ce document n'est pas hébergé sur Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre.

Résumé

Cet article donne pour le fleuve, l'estuaire et le golfe Saint-Laurent (Québec, Canada) un aperçu de la qualité de la phase solide et en particulier des sédiments de fond. Dans le fleuve, la concentration des solides en suspension varie de 4 à 10 mg/L pour la partie en amont du lac Saint-Pierre et de 30 à 50 mg/L dans la partie en aval du lac jusqu'à Québec. À l'exception du delta de Sorel, cette section du fleuve ne constitue pas de fosses à sédiments importantes; toutefois, l'enrichissement des sédiments de surface en phosphore, biphényls polychlorés, cuivre et plomb est important. La partie immédiatement en amont de l'île d'Orléans où se mélange l'eau douce du fleuve et l'eau salée du golfe, constitue une zone de fortes concentrations (jusqu'à 300 mg/L) de solides en suspension. Les processus de sédimentation dans l'estuaire sont compliqués par la coagulation des particules fines au contact des eaux salées. Il en résulte que la zone immédiatement en amont de l'île d'Orléans constitue une fosse à sédimentation importante qui nécessite de constants dragages. Ces sédiments fins sont riches en phosphore, matières organiques et en biphényls polychlorés. Dans cette région, le profil des sédiments en suspension est globalement caractérisé par une concentration décroissante de l'île d'Orléans (40-80 mg/L) jusqu'au golfe Saint-Laurent (1-2 mg/L).

This article provides an outline of conditions of particulate material and sediments in the river, estuarine, and gulf sections of the St. Lawrence (Québec, Canada). The concentration of solids in the river above lac St. Pierre varies between 4 and 10 mg/L, whereas downstream towards Québec the concentrations rise to 30-50 mg/L. With the exception of the Sorel delta, this section of the river does not constitute a major sink of sedimentary materials, but the surface sediments of the river are enriched with phosphorus, polychlorinated biphenyls, copper, and lead. The portion immediately upstream from Île d'Orléans is the interface of riverine water and salt water from the Gulf of St. Lawrence and at this point is a region of high concentrations of suspended solids (up to 300 mg/L). The process of sedimentation in the estuary is complicated by the coagulation of fine particles after contact with salt water. As a result, there is a zone of high sedimentation rates of fine particulates enriched in phosphorus, organic matter, and polychlorinated biphenyls in the area of Île d'Orléans, making constant dredging necessary. Downstream from Île d'Orléans is a decrease from 40-80 mg/L suspended solids to 1-2 mg/L in the Gulf of St. Lawrence.

Type de document: Article scientifique
Statut du texte intégral: Autre
Mots-clés libres: Géologie, Géochimie, Fleuve St-Laurent, Estuaire du St-Laurent, Golfe du St-Laurent, Sédiments, Solides en suspension, Phosphore, Biphényls polychlorés, Cuivre, Plomb, Dragages
Sujets: 2. Milieu physique > 2.1. Géologie
2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
8. Impacts et monitoring > 8.1. Qualité de l’eau
Date de dépôt: 20 juin 2016 20:36
Dernière modification: 20 juin 2016 20:36
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/159

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.