Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Amphibian and Reptile Diversity along the St. Lawrence River

Jobin, B. et Rodrigue, D. et Desgranges, J.-L. (2002). Amphibian and Reptile Diversity along the St. Lawrence River. Canadian Field-Naturalist .

Ce document n'est pas hébergé sur Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre.

Résumé

The Biodiversity Portrait of the St. Lawrence project was initiated to gain insight into the natural and anthropogenic factors that affect biodiversity and to have better understanding of species distribution along the St. Lawrence River. This paper presents a regional analysis of the diversity of herpetofauna living along the Québec portion of the St. Lawrence River and identifies areas to be protected for the maintenance of amphibian and reptile populations in southern Québec. Data collected since the end of the 19th century were compiled in geographic units (natural provinces) and in a systematic grid of 100 km2 quadrats. The herpetofauna of the St. Lawrence River is composed of 33 species : 18 amphibians and 15 reptiles. The most commonly recorded amphibians were the American Toas (Bufo americanus), Spring Peeper (Pseudacris crucifer), Northern Leopard Frog (Rana pipiens) and Wood Frog (Rana sylvatica), and the most abundant reptiles were the Common Garter Snake (Thamnophis sirtalis), Painted Turtle (Chrsemys picta) and Common Snapping Turtle (Chelydra serpentina). Species richness was greater in the southern portion of the St. Lawrence in the Montréal region where most records of species with high-priority conservation status in Québec were also concentrated, making this a high-priority region for conserving the biodiversity of Québec’s herpetofauna.

La production du Portrait de la biodiversité du Saint-Laurent visait à mieux comprendre les facteurs naturels anthropiques qui agissent sur la biodiversité et à préciser nos connaissances sur la distribution des espèces fauniques et floristiques vivant le long du fleuve Saint-Laurent. Nous présentons une analyse régionale de la diversité de l’herpétofaune retrouvée dans la portion québécoise du Saint-Laurent et nous identifions des secteurs où des actions de conservation devraient être entreprises afin de protéger les populations d’amphibiens et de reptiles du sud du Québec. Les observations compilées depuis la fin du 19ème siècle ont été intégrées dans un cadre écologique (provinces naturelles) et dans une grille arbitraire formée de parcelles de 100 km2. L’herpétofaune du Saint-Laurent est composée de 33 espèces soit 18 amphibiens et 15 reptiles. Les amphibiens les plus fréquemment observés sont le Crapaud d’Amérique (Bufo américanus), la Rainette crucifère (Pseudacris crucifer), la Grenouille léopard (Rana pipiens) et la Grenouille des bois (Rana sylvatica), tandis que les reptiles les plus communs sont la Couleuvre rayée (Thamnophis sirtalis), la Tortue peinte (Chrysemys picta) et la Chélydre serpentine (Chelydra serpentina). La richesse spécifique était plus élevée dans la région de Montréal, là où la majorité des observations des espèces ayant un statut de conservation élevé ont également été effectuées. Cette région présente donc un intérêt majeur pour la conservation de la biodiversité de l’herpétofaune québécoise.

Type de document: Article scientifique
Statut du texte intégral: Autre
Mots-clés libres: Amphibians, Reptiles, Herpetofauna, St. Lawrence, Biodiversity, Conservation, Species richness, Distribution. // Amphibiens, Reptiles, Herpétofaune, Saint-Laurent, Biodiversité, Conservation, Richesse spécifique, Distribution.
Sujets: 4. Faune
4. Faune > 4.3. Amphibien
Date de dépôt: 05 août 2016 15:05
Dernière modification: 05 août 2016 15:05
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/290

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.