Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Interactions between parasites and pollutants in yellow perch (Perca flavescens) in the St. Lawrence River, Canada : implications for resistance and tolerance to parasites

Marcogliese, D. J. et Dautremepuits, C. et Gendron, A. D. et Fournier, M. (2010). Interactions between parasites and pollutants in yellow perch (Perca flavescens) in the St. Lawrence River, Canada : implications for resistance and tolerance to parasites. Canadian Journal of Zoology , 88 . p. 247-258. DOI: 10.1139/Z09-140.

Ce document n'est pas hébergé sur Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre.

Résumé

Dans le but d’explorer l’influence des principaux parasites sur l’expression des marqueurs de stress oxydatif chez les poissons, des perchaudes, Perca flavescens (Mitchill, 1814), ont été récoltées à quatre localités du fleuve Saint-Laurent (Québec, Canada) représentant différents degrés de pollution, pour ensuite faire l’objet d’un examen parasitologique. Les analyses montrent que les niveaux de plusieurs des biomarqueurs mesurés dans les tissus des perchaudes sont significativement affectés par les niveaux d’infection par Apophallus brevis Ransom, 1920 et le genre Diplostomum von Nordmann, 1832. Pour certains biomarqueurs, les analyses montrent des interactions entre les niveaux d’infection par A. brevis, Diplostomum spp. et le genre Ichthyocotylurus Odening, 1969 et le degré de pollution. Par exemple, l’activité de la glutathion-réductase dans les branchies diminue avec l’augmentation du nombre d’A. brevis, mais uniquement aux deux sites les plus pollués. De son côté, l’activité de la catalase dans le rein augmente avec le nombre de Diplostomum spp. aux sites pollués, mais non aux deux sites les moins contaminés. Les résultats suggèrent que les parasites peuvent exercer une influence sur l’expression des biomarqueurs de pollution et que la pathogénicité de certains parasites peut être exacerbée dans des conditions de contamination. L’exposition aux contaminants semble réduire la tolérance mais non la résistance des perchaudes aux parasites dans ce système. Il est possible que cette forme d’immunosuppression soit répandue dans les écosystèmes pollués.

Parasites were examined in yellow perch, Perca flavescens (Mitchill, 1814), from four localities ranging in degree of pollution in the St. Lawrence River, Quebec, Canada, to examine the effects of the most prevalent parasite species on expression of biomarkers of oxidative stress. Various biomarkers appeared to be affected by the infection levels of Apophallus brevis Ransom, 1920 and genus Diplostomum von Nordmann, 1832. For certain biomarkers, interactions between infection level and pollution type were detected for A. brevis, Diplostomum spp., and genus Ichthyocotylurus Odening, 1969. Activity of glutathione reductase in gill tissue decreased with increasing numbers of A. brevis, but only at the two most polluted localities. Catalase activity in kidney increased with numbers of Diplostomum spp. at the polluted localities, but not at the two least contaminated sites. Results suggest that parasites may affect expression of biomarkers of pollution and that pathogenicity of parasites may be enhanced under polluted conditions. Exposure to contaminants appears to reduce tolerance, but not resistance, to parasites in yellow perch in this system. This type of immunosuppression may be widespread in polluted ecosystems.

Type de document: Article scientifique
Statut du texte intégral: Autre
Mots-clés libres: Parasites, Stress oxydatif, Poissons, Perchaudes (Perca flavescens), Fleuve St-Laurent, Pollution, Apophallus brevis Ransom, Diplostomum von Nordmann, A. brevis (Diplostomum spp.), Ichthyocotylurus Odening, Contamination, Immunosuppression // Parasites, Oxidative stress, Fish, Yellow perch (Perca flavescens), St. Lawrence river, Pollution, Apophallus brevis Ransom, Diplostomum von Nordmann, A. brevis (Diplostomum spp.), Ichthyocotylurus Odening, Contamination, Immunosuppression
Sujets: 4. Faune > 4.2. Poisson
8. Impacts et monitoring > 8.1. Qualité de l’eau
8. Impacts et monitoring > 8.4. Population de perchaude
Date de dépôt: 17 août 2016 15:40
Dernière modification: 17 août 2016 15:40
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/396

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.