Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Recommandations concernant les poissons et leurs habitats dans le Saint-Laurent fluvial et évaluation des critères de régularisation du système lac Ontario – Saint-Laurent

Mingelbier, M. et Brodeur, P. et Morin, J. (2005). Recommandations concernant les poissons et leurs habitats dans le Saint-Laurent fluvial et évaluation des critères de régularisation du système lac Ontario – Saint-Laurent. [Publication gouvernementale]

[img]
Prévisualisation
Texte
Mingelbier et al. 2005 CMI-IJC_A.pdf

Télécharger (6MB) | Prévisualisation

Résumé

Le bassin hydrographique des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent abrite des écosystèmes sensibles aux variations climatiques et à la régularisation du débit et du niveau d’eau. Dans ce rapport, nous présentons les résultats provenant d’une étude initiée en 2001 pour quantifier les impacts des variations du débit sur les poissons du Saint-Laurent. L’objectif du projet était centré sur les relations entre le débit et la disponibilité d’habitat pour plusieurs espèces clés. La modélisation des habitats a émergé d’une collaboration avec des modélisateurs dont les intérêts sont multidisciplinaires. Elle intègre la dimension physique des habitats et les processus biologiques dans un modèle spatial 2D. Le modèle de terrain à très haute résolution spatiale couvre l’aire d’étude entre Cornwall et Trois-Rivières, excepté le lac Saint-François et le bassin de la Prairie. Un grand volume d’informations, échantillonnées récemment ou provenant de bases de données historiques, a donné naissance à des indicateurs de performances complets pour les périodes du printemps et de l’automne. Les potentiels d’habitats sont présentés pour les frayeurs hâtifs au printemps : le grand brochet (Esox lucius) et la perchaude (Perca flavescens), et pour dix espèces en été. Les surfaces d’habitat disponibles, qui représentent les indicateurs de performance, ont été mesurées pour un large spectre de conditions hydrologiques. Ces indicateurs seront bientôt utilisés pour discriminer plusieurs nouveaux plans de régularisation. Aussi, des recommandations particulières ont été préparées sur (i) le niveau d’eau minimum et la durée de la crue printanière, (ii) les variations de niveau d’eau à haute fréquence survenant à l’intérieur d’un quart de mois, (iii) la vitesse de la décrue et (iv) les avantages écologiques de ne pas altérer le régime naturel du débit. La présente étude aura remarquablement contribué à la compréhension de multiples dimensions hydriques et écologiques du système Grands Lacs–Saint-Laurent. Les indicateurs de performance et les critères de régularisation permettent aujourd’hui de tester des plans de régularisation avec une meilleure image des impacts sur l’habitat des poissons et aussi d’optimiser les débits sortant du lac Ontario pour en limiter les effets négatifs. Pour terminer, nous recommandons à la Commission mixte internationale de faire un suivi sur le terrain des futurs plans de régularisation des débits, afin de donner un prolongement logique et nécessaire à son étude d’impact.

The Great-Lakes–St. Lawrence watershed inhabits ecosystems sensitive to climate variations and water flow regulation. In this report, we present results concerning fish habitat, from a study initiated in 2001 in order to quantify the impact of water discharge variation on fish in the St. Lawrence River. This project aimed to produce reliable relationships between water discharge and habitat supply for several key species. Habitat modeling emerged from a creative multidisciplinary collaboration with modelers, integrating the physical dimension of the habitat with biological processes in a 2D spatially explicit model. The digital field model covered the area between Cornwall and Trois-Rivières, except Lake St. Francis and the de la Prairie basin, with a high spatial resolution. The work integrates a large amount of information collected during recent field sampling and also from historical databases, resulting in complete performance indicators for the spring and the summer periods. Potential habitats are presented for two early spawners during the spring, with Northern pike (Esox lucius) and yellow perch (Perca flavescens), and for ten species during summer. The surfaces of suitable habitats, which correspond to the performance indicators, were measured for a broad spectrum of hydrological conditions. Those indicators will be used to rank several new regulation plans. Also particular recommendation were prepared with regards to (i) the minimum water level and the duration of spring flood, (ii) high frequency water level variations occurring within quarter of month, (iii) drawdown rate after the spring flood and (iv) ecological advantages of avoiding alteration of the natural water discharge regime. The present study has markedly contributed to the understanding of the Great Lakes – St. Lawrence River system, in both hydrological and ecological fields. Today, the performance indicators and the regulation criteria enable testing regulation plans with a better evaluation of the effect on fish habitat, and they also enable optimizing the outflow from the Lake Ontario to limit the negative effects. In conclusion, we recommend the International Joint Commission makes a follow-up of the future regulation plans using field measurements, to provide a logical and necessary extend to its Study of impacts.

Type de document: Publication gouvernementale
Nombre de pages: 141
Éditeur: Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Direction de la recherche sur la faune.
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Poissons, Habitats, Saint-Laurent fluvial, Critères de régularisation, Système lac Ontario – Saint-Laurent, Débit et niveau d'eau, Modélisation, Grand brochet (Esox lucius), Perchaude (Perca flavescens) // Fish, Habitat, Great-Lakes–St. Lawrence watershed, Modeling, Water discharge, Northern pike (Esox lucius), Yellow perch (Perca flavescens)
Sujets: 2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
4. Faune > 4.2. Poisson
5. Aménagements > 5.2. Conservation de l’habitat
Date de dépôt: 16 août 2016 20:22
Dernière modification: 28 sept. 2016 19:37
ISBN: 2-550-44284-9
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/410

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.