Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Le lac Saint-Pierre : Un joyau à restaurer

Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) (2013). Le lac Saint-Pierre : Un joyau à restaurer. [Publication gouvernementale]

[img]
Prévisualisation
Texte
MDDEP_2013_qualite de leau_perturbations_bassin versant_lac Saint-Pierre_A.pdf

Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Le lac Saint-Pierre est un site exceptionnel. Reconnu comme zone humide d’importance internationale selon la Convention de Ramsar et identifié comme Réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO, il est une richesse d’un point de vue biologique, mais aussi économique, pour les Québécois. La santé de l’écosystème du lac Saint-Pierre est cependant préoccupante. Elle témoigne des multiples impacts des activités humaines qui s’exercent depuis plusieurs décennies dans le bassin versant et la plaine inondable du lac. La mauvaise qualité de l’eau de plusieurs tributaires du lac Saint-Pierre et la perte d’habitats de qualité dans la plaine inondable du lac ont des répercussions sur la vie aquatique ainsi que sur ses possibilités de développement et de mise en valeur. La situation est devenue si critique pour certaines espèces qu’un moratoire sur la pêche à la perchaude a été instauré en 2012. Le moratoire est une mesure temporaire visant à réduire les pressions sur cette espèce. Il est cependant clair qu’il sera essentiel de rétablir des habitats de qualité dans le littoral du lac et d’améliorer la qualité de l’eau provenant de ses tributaires, pour permettre le rétablissement de la perchaude en quantité suffisante pour soutenir une pêcherie durable. L’enjeu, pour la perchaude, comme pour toutes les autres composantes de l’écosystème, est de retourner à un état plus proche des conditions naturelles. Pour ce faire, il faudra poser des actions de restauration et établir un meilleur équilibre entre les activités humaines et l’environnement en respectant la capacité de support des écosystèmes. Si les efforts consentis dans le passé ont permis de limiter certaines pressions anthropiques qui pèsent sur le lac Saint-Pierre, il reste encore beaucoup de défis à relever pour restaurer, ensemble, ce joyau de la biodiversité québécoise.

Type de document: Publication gouvernementale
Éditeur: Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP)
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Zone humide, Santé de l'écosystème, Impacts des activités humaines, Bassin versant, Tributaires, Plaine inondable, Qualité de l'eau, Vie aquatique, Pêche à la perchaude, Restauration, Moratoire
Sujets: 2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
3. Végétation, milieux humides
4. Faune > 4.2. Poisson
6. Milieu humain
7. Usages > 7.1. Pêche
8. Impacts et monitoring > 8.1. Qualité de l’eau
8. Impacts et monitoring > 8.4. Population de perchaude
Date de dépôt: 16 août 2016 23:59
Dernière modification: 05 nov. 2017 15:37
ISBN: ISBN : 978-2-550-69236-2 (imprimé) ISBN : 978-2-550-69237-9 (PDF)
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/421

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.