Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Étude de la végétation des zones riveraines de l'archipel des Cent-îles du fleuve Saint-Laurent, Québec

Tessier, C. et Maire, A. et Aubin, A. (1981). Étude de la végétation des zones riveraines de l'archipel des Cent-îles du fleuve Saint-Laurent, Québec. Canadian Journal of Botany , 59 . p. 1526-1536.

Ce document n'est pas hébergé sur Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre.

Résumé

Nous avons fait I'étude de la végétation des zones inondables d'une 30 d'ïles en amont du lac Saint-Pierre. L'analyse de 150 relevés de végétation a permis de définir 11 groupements végétaux naturels, cinq groupements anthropises et six types de culture. La végétation naturelle est représentée dans les milieux aquatiques par le groupement à Vallisneria americana; dans les milieux semi-aquatiques par les groupements à Sagittaria latifolia, à Sparganium eurycarpum, à Phalaris arundinacea et Scirpus pedicellatus; dans les milieux humides par le groupement forestier a Acer saccharinum, Ulmus americana et Fraxinus pennsylvanica. L'analyse de la végétation et l'étude des fluctuations de la nappe aquatique superficielle ont permis de distinguer quatre variantes dans I'érablière à érable argenté: à Matteuccia struthiopteris, à Laportea canadensis, à Onoclea sensibilis et à Rorippa amphibia. Par ailleurs, l'analyse granulometrique et le régime nutritif des sols sont présentés et discutés.

The riparian vegetation of about 30 islands located upstream of lake Saint-Pierre has been analysed. Eleven natural vegetation units were identified, described and defined along with five units of human origin and six agricultural types. The aquatic habitat is characterized by a Vallisneria americana plant community-type. In the semiaquatic floodland habitats, four community-types were present: a Sagittaria latifolia, a Sparganium eurycarpum, a Phalaris arundinacea, and a Scirpus pedicellatus type. The wetlands were characterized by an Acer saccharinum - Ulmus americana - Fraxinus pennsylvanica forest. Both vegetational analysis and fluctuations of the superficial water table pointed to the existence of four variants in this last type of riparian forest. Those are respectively a Matteuccia struthiopteris, a Laportea canadensis, an Onoclea sensibilis, and a Rorippa amphibia variant. Granulometric and pedologic analyses of typical soil samples are also presented and discussed.

Type de document: Article scientifique
Statut du texte intégral: Autre
Mots-clés libres: Végétation, Zones inondables, Groupements de végétaux, Milieux aquatiques, Milieux semi-aquatiques, Milieux humides, Érable argenté // Vegetation, Aquatic habitat, Semiaquatic habitat, Wetlands, Riparian forest
Sujets: 3. Végétation, milieux humides
3. Végétation, milieux humides > 3.4. Prairie humide
3. Végétation, milieux humides > 3.5. Marécage
3. Végétation, milieux humides > 3.6. Forêt
Date de dépôt: 23 août 2016 21:00
Dernière modification: 23 août 2016 21:00
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/542

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.