Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Évaluation de l’impact de la pêche commerciale automnale aux poissons appâts sur cinq espèces de poissons à situation précaire en vertu de la Loi sur les espèces en péril (chevalier cuivré, brochet vermiculé, méné d’herbe, dard de sable, fouille-roche gris)

Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Société Provancher d'histoire naturelle du Canada (2006). Évaluation de l’impact de la pêche commerciale automnale aux poissons appâts sur cinq espèces de poissons à situation précaire en vertu de la Loi sur les espèces en péril (chevalier cuivré, brochet vermiculé, méné d’herbe, dard de sable, fouille-roche gris). [Publication gouvernementale]

[img]
Prévisualisation
Texte
MRNF, SPHNC_2006_pêche commerciale automnale_A.pdf

Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Au Québec, la pêche commerciale aux poissons appâts se pratique depuis de nombreuses années et soutient une importante activité de pêche sportive en hiver, la pêche sur glace. L'exploitation commerciale des poissons appâts ne fait toutefois pas l’objet d’un encadrement particulier et l'information concernant ses impacts et ses retombées économiques est presque inexistante. Pourtant, en 2004, plus de 45 000 kg de poissons appâts ont été récoltés par les pêcheurs commerciaux. Même si l'information disponible indique que les pêcheurs exploitent essentiellement le méné émeraude, le méné jaune et le méné d’argent, plusieurs autres espèces sont susceptibles de se trouver dans leurs récoltes, notamment des espèces en situation précaire. Une campagne d’échantillonnage a donc été mise de l’avant à l’automne 2005 afin d’évaluer le risque de capture, par les pêcheurs commerciaux de poissons appâts, de cinq espèces à statut précaire en vertu de la Loi sur les espèces en péril, soit le chevalier cuivré (Moxostoma hubbsi), le brochet vermiculé (Esox americanus vermiculatus), le dard de sable (Ammocrypta pellucida), le fouille-roche gris (Percina copelandi) et le méné d’herbe (Notropis bifrenatus). Deux approches expérimentales ont été envisagées, soit l’échantillonnage des espèces lors de leur capture par le pêcheur et l’échantillonnage dans les viviers où les poissons sont entreposés pour la vente. Entre les mois d’octobre et de décembre, cinq pêcheurs fréquentant le lac Saint-Pierre ont fait l’objet d’un suivi alors que 29 propriétaires de viviers disposant de poissons en inventaire ont été visités parmi les cinq régions administratives à l’étude. Plus de 41 500 spécimens ont été prélevés lors de l’échantillonnage sur une récolte totale estimée à environ 38 millions de poissons. Le méné d’herbe est la seule espèce à l’étude qui a été identifiée parmi les échantillons récoltés. Au total, 68 spécimens ont été capturés dont 62 dans les récoltes des pêcheurs et des propriétaires de viviers fréquentant le lac Saint-Pierre. Quatre spécimens de méné laiton (Hybognathus hankinsoni), une espèce figurant sur la liste des espèces susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables, ont également été prélevés dans les viviers d’un détaillant en Outaouais. L’échantillonnage partiel des saisons de pêche et le manque d’information sur la répartition, la taille des populations et les tendances démographiques des espèces à l’étude ne permettent pas d’évaluer convenablement l’impact de la pêche commerciale aux poissons appâts sur celles-ci. Les résultats obtenus au cours de la présente étude démontrent toutefois que le méné d’herbe est susceptible d’être capturé, particulièrement au lac Saint-Pierre. Les données d’inventaire récoltées dans ce secteur indiquent toutefois que la présence d’une soixantaine de spécimens de méné d’herbe dans les récoltes automnales des pêcheurs de poissons appâts dans le lac Saint-Pierre n’a aucun impact sur les populations de cette espèce. La situation du méné d’herbe pourrait être davantage préoccupante dans les petits cours d’eau du milieu agricole exploités par les pêcheurs de poissons appâts et dont la détérioration de l’habitat est indéniable.

Type de document: Publication gouvernementale
Type de document ou de rapport: Rapports Techniques
Nombre de pages: 71
Lieu de publication: Québec
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Pêche commerciale, Poissons appâts, Retombées économiques, Espèces à statut précaire, Lac Saint-Pierre
Sujets: 4. Faune > 4.2. Poisson
7. Usages > 7.1. Pêche
8. Impacts et monitoring > 8.3. Espèces menacées
Date de dépôt: 26 sept. 2016 19:10
Dernière modification: 03 nov. 2016 14:41
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/597

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.