Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Terminologie relative à la conservation de la biodiversité in situ

Limoges, B. et Boisseau, G. et Gratton, L. et Kasisi, R. (2013). Terminologie relative à la conservation de la biodiversité in situ. Le Naturaliste canadien , 137 (2). p. 21-27. DOI: 10.7202/1015490ar.

Ce document n'est pas hébergé sur Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre.

Résumé

Depuis quelques années, nous constatons des différences de signication ainsi qu’une certaine ambiguïté sémantique concernant divers termes liés au domaine de la conservation de la biodiversité in situ. Le sens de ces termes varie en fonction du domaine d’activité, du type d’organisation, voire des valeurs personnelles et culturelles. Force est de constater qu’au final, il en résulte parfois une incompréhension qui peut éventuellement compromettre l’atteinte des objectifs poursuivis. À partir d’une revue de littérature sur des termes tels que conservation, préservation, protection, etc., un groupe de spécialistes de divers horizons a élaboré un lexique composé de définitions relatives à la conservation in situ qui reflètent l’état de l’art dans le domaine. Ce lexique devrait permettre de recadrer et de préciser certains termes usuels et d’en arriver à un sens commun afin de mieux répondre aux impératifs de la conservation de la biodiversité.

Type de document: Article scientifique
Statut du texte intégral: Autre
Mots-clés libres: Biodiversité, Conservation, Définition, Développement durable, Lexique, Terminologie
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.1. Développement durable
5. Aménagements > 5.2. Conservation de l’habitat
Date de dépôt: 27 sept. 2016 19:41
Dernière modification: 27 sept. 2016 19:41
URL officiel: http://id.erudit.org/iderudit/1015490ar
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/618

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.