Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Portrait des milieux humides et de leurs terres hautes adjacentes de la région du Centre-du-Québec

Canards Illimités Canada (2006). Portrait des milieux humides et de leurs terres hautes adjacentes de la région du Centre-du-Québec. [Documents régionaux]

[img]
Prévisualisation
Texte
Canards Illimités Canada_CIC_2006_milieux_humides_Centre-du-Québec_portrait_A.pdf

Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Les milieux humides sont souvent perçus comme des superficies au mieux, sans intérêt, au pire nuisibles. Ils sont parfois même considérés comme des «indésirables» entre le milieu terrestre et le milieu aquatique. Leur méconnaissance est à la source des problèmes de dégradation et de disparition qu’ils connaissent. Toutes les raisons sont bonnes pour faire disparaître une partie de milieux humide ici, ou en éliminer un là, par drainage ou remblaiement. Petit à petit, on «gruge» de nombreux hectares de milieux humides jusqu’à ce qu’on s’aperçoive, qu’à certains endroits, d’importantes superficies ont été éliminées ou fortement dégradées, au point de ne plus pouvoir remplir leurs rôles multiples. Il s’ensuit même parfois des problèmes dont les conséquences peuvent s’avérer coûteuses. À certains endroits, au Canada et au Québec, on estime avoir perdu jusqu’à 70 % des milieux humides sous les pressions de développement de toutes natures. Dans certains secteurs, les milieux humides sont aujourd’hui particulièrement rares. Face à cette situation, le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec (MRNF), le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP), le ministère des Affaires municipales et des Régions du Québec (MAMR), le Service canadien de la faune d’Environnement Canada (SCF/EC), et Pêches et Océans Canada (MPO) se sont alliés à Canards Illimités Canada (CIC) afin d’assurer une meilleure conservation des milieux humides. Ces différents organismes se sont entendus pour développer en partenariat une vision concertée de la conservation des milieux humides, afin de préserver les importants biens et services que fournissent ces écosystèmes pour la collectivité. Ce partenariat se traduit notamment par la réalisation de plans de conservation des milieux humides et de leurs terres hautes adjacentes pour chacune des dix-sept régions administratives du Québec. L’échelle des régions administratives a été choisie en raison de l’administration des lois, règlements et programmes gouvernementaux qui s’y fait (certificats d’autorisation, etc.) et des besoins exprimés par les services régionaux des principaux ministères. Les acteurs locaux sont également souvent organisés ou regroupés à l’échelle de la région administrative (CRÉ, CRE, Agences de forêts privées, groupes de conservation, citoyens, etc.), ce qui devrait faciliter le travail de concertation en vue de la conservation des milieux humides. À terme, la démarche de réalisation des plans régionaux permettra de couvrir l’ensemble du Québec.

Type de document: Documents régionaux
Type de documents régionaux: Document d’orientation
Titre de l'événement: Plan régional de conservation des milieux humides et de leurs terres hautes adjacentes
Nombre de pages: 55
Statut du texte intégral: Public
Titre de l'événement: Plan régional de conservation des milieux humides et de leurs terres hautes adjacentes
Mots-clés libres: Milieux humides, Concertation, Acteurs locaux, Plan de conservation
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.4. Divisions administratives MRC
1. Laboratoire de développement durable > 1.6. Économie, emplois, biens et services
1. Laboratoire de développement durable > 1.7. Environnement, écologie, écosystème
3. Végétation, milieux humides
5. Aménagements > 5.2. Conservation de l’habitat
Date de dépôt: 12 nov. 2016 16:16
Dernière modification: 12 nov. 2016 16:16
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/716

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.