Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Plan directeur de l’eau des bassins versants de la zone du Loup-Yamachiche (Mauricie)

Organisme de bassins versants des rivières du Loup et des Yamachiche (OBVRLY) (2014). Plan directeur de l’eau des bassins versants de la zone du Loup-Yamachiche (Mauricie). [Documents régionaux]

[img]
Prévisualisation
Texte
OBVRLY_2014_Plan directeur de l'eau_1_Partie 1_Portrait_A.pdf

Télécharger (69MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
Texte
OBVRLY_2014_Plan directeur de l'eau_2_Partie 2_Diagnostic_A.pdf

Télécharger (19MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
Texte
OBVRLY_2014_Plan directeur de l'eau_3_Enjeux et orientations_A.pdf

Télécharger (1MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
Texte
OBVRLY_2014_Plan directeur de l'eau_4_Plan d'action_A.pdf

Télécharger (1MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
Texte
OBVRLY_2014_Plan directeur de l'eau_5_Annexe _A.pdf

Télécharger (748kB) | Prévisualisation

Résumé

La partie nord des bassins versants se situe sur le Bouclier canadien datant de l’époque précambrienne. Ce territoire constitué de collines et de nombreux lacs correspond aux vestiges d’une chaîne de montagnes datant de plus d’un milliard d’années. On y retrouve un mince sol forestier qui recouvre un important socle rocheux d’origine métamorphique. La partie sud des bassins versants se localise dans les basses-terres du Saint-Laurent. Ce territoire, plus récent d’un point de vue géologique, est composé de roches sédimentaires recouvertes par des dépôts de tills au nord du territoire et d’argiles marines au sud, se superposant suite aux événements glaciaires survenus sur le territoire. Le territoire de la zone du Loup-Yamachiche a été façonné lors de la dernière glaciation, survenue durant la période du Quaternaire, plus précisément durant la période du Wisconsinien, il y a de 80 000 ans à 10 000 ans (Bourque, 1997-2004). La région était alors recouverte par l’inlandsis laurentidien (secteur de la calotte polaire de l’époque), s’étendant sur près de 4 200 kilomètres d’est en ouest et sur près 3 200 kilomètres du nord au sud. À cette époque, l’épaisseur des glaces pouvait atteindre 5 000 mètres en certains endroits de l’inlandsis. Le lac Saint-Pierre est une empreinte de la présence de l’ancienne mer de Champlain. Il est un important élargissement du fleuve Saint-Laurent dans lequel, sur sa rive nord, se jettent les rivières du Loup et des Yamachiche. La présence de la mer de Champlain a entraîné la sédimentation d’argiles marines sur plusieurs mètres d’épaisseur.

Type de document: Documents régionaux
Type de documents régionaux: Plan-carte
Nombre de pages: 290
Éditeur: Organisme de bassins versants des rivières du Loup et des Yamachiche (OBVRLY)
Lieu de publication: Yamachiche
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: PDE, Bassins versants, Loup-Yamachiche, Portrait, Diagnostic, Enjeux et orientations, Plan d'action
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.5. Société, qualité de vie, santé, sécurité
1. Laboratoire de développement durable > 1.6. Économie, emplois, biens et services
1. Laboratoire de développement durable > 1.7. Environnement, écologie, écosystème
2. Milieu physique
2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
3. Végétation, milieux humides
4. Faune
6. Milieu humain > 6.2. Agriculture
6. Milieu humain > 6.4. Industrialisation
6. Milieu humain > 6.5. Urbanisation
Date de dépôt: 30 nov. 2016 18:57
Dernière modification: 30 nov. 2016 19:00
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/825

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.