Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Caractérisation des étangs de la Commune de Baie-du-Febvre

Brodeur, R. et Bacon, R. (2012). Caractérisation des étangs de la Commune de Baie-du-Febvre. [Publication gouvernementale]

[img]
Prévisualisation
Texte
Brodeur et Bacon_ 2012_Commune BDF_A.pdf

Télécharger (9MB) | Prévisualisation

Résumé

Au début des années 1980, un projet d’endiguement des basses terres du lac Saint-Pierre, qui étaient à l’époque réservées à des fins exclusivement agricoles, menaçait d’altérer des milliers d’hectares de milieux humides encore intacts. Afin de préserver et de restaurer les terres de la Commune de Baie-du-Febvre incluses dans ce projet, des aménagements ont été réalisés par Canards Illimités (CI) et le ministère du Loisir, de la Chasse et de la Pêche (MLCP; maintenant le MRNF) dans le but de protéger et d’améliorer le potentiel d’utilisation du site par la sauvagine et le poisson. Parmi ces aménagements, on compte une vingtaine de petits étangs. Ils sont inondés lors de la crue printanière et demeurent en eau après la décrue. Ces étangs ont été reliés en 1996 par des fossés piscicoles aménagés dans le cadre du Fonds de restauration de l’habitat du poisson (FRHAP) (BMR inc. 1996). Les canaux ont pour fonction de relier les étangs au lac Saint-Pierre, à la rivière Lévesque ou à la rivière Colbert pour éviter que les poissons ne restent prisonniers après la décrue. Dans le cadre de la restauration des aménagements de la Commune de Baie-du Febvre réalisée par CI et le MRNF à partir de 2008, quatre nouveaux étangs ont été creusés et raccordés au canal du banc d’emprunt du segment 1 ou au réseau d’étangs existants afin d’augmenter la superficie d’habitat aquatique à l’intérieur des strates d’habitat marécageuses (GÉNIVAR 2010). Enfin, le lien qui reliait jadis les étangs à la rivière Lévesque a été bouché afin de limiter l’apport de sédiments en provenance du milieu agricole situé en amont dans le bassin versant.

L’Association des Sauvaginiers du lac Saint-Pierre, qui encadre les activités de chasse sur le territoire de la Commune de Baie-du-Febvre, soulève des préoccupations par rapport à l’utilisation des étangs par les poissons. L’Association prétend que certains étangs auraient besoin d’un entretien en raison de l’accumulation de sédiments et de la prolifération de la végétation. Aucune donnée récente sur l’utilisation de ces aménagements par les poissons n’est disponible et les besoins de restauration restent à définir.

Les objectifs du présent projet étaient de mesurer l’utilisation des étangs par les poissons en période printanière et estivale, de caractériser la dynamique sédimentaire des étangs et de caractériser la structure végétale des étangs et des fossés piscicoles. Le projet aidera à identifier les problématiques et les besoins de restauration.

Type de document: Publication gouvernementale
Nombre de pages: 26
Éditeur: Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Direction de l’expertise Énergie-Faune-Forêt-Mines-Territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Commune de Baie-du-Febvre, Étangs, Sédiments, Pêche
Sujets: 2. Milieu physique > 2.4. Hydrologie
5. Aménagements > 5.4. Baie-du-Febvre
Date de dépôt: 09 juin 2016 22:02
Dernière modification: 01 août 2020 15:46
URI: http://belsp.uqtr.ca/id/eprint/111

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.