Bibliothèque Électronique Lac Saint-Pierre

Plan préliminaire des mesures d’urgence. Atténuation du risque à la sécurité publique lié aux munitions explosives non explosées Lac Saint-Pierre, Québec

Ministère de la Défence nationale (MDN) (2021). Plan préliminaire des mesures d’urgence. Atténuation du risque à la sécurité publique lié aux munitions explosives non explosées Lac Saint-Pierre, Québec. [Publication gouvernementale]

[thumbnail of PR10.6 Plan préliminaire des mesures d'urgence_2021_A.pdf]
Prévisualisation
Texte
PR10.6 Plan préliminaire des mesures d'urgence_2021_A.pdf

Télécharger (542kB) | Prévisualisation

Résumé

Le lac Saint-Pierre, situé dans la province de Québec, correspond à un élargissement du fleuve Saint-Laurent entre les villes de Sorel-Tracy et Trois-Rivières (figure 1). De 1952 à 1999, le ministère de la Défense nationale (MDN) a utilisé la partie sud du lac Saint- Pierre, comme zone de tir de munitions afin de procéder à des essais d’homologation à partir du Centre d’essais et d’expérimentation en munitions (CEEM) de Nicolet. Des tirs de munitions ont été effectués à l’intérieur d’un gabarit d’une superficie d’environ 160 km2, identifié sur les cartes de navigation comme étant la zone CYR 606 (figure 1), afin de tester le fonctionnement des munitions d’artillerie conventionnelle d’un calibre maximal de 155 mm. Dans la plupart des cas, les projectiles testés étaient inertes ou ont fonctionné correctement et ont détoné, toutefois, une faible partie de ces projectiles n’a pas fonctionné tel que prévu et se retrouve aujourd’hui dans le lac. Ces projectiles sont appelés des munitions explosives non explosées (UXO - Unexploded Explosive Ordnance). Depuis l’an 2000, les projectiles ne sont plus tirés dans le lac mais plutôt à l’intérieur de buttes d’arrêt sur le terrain du CEEM Nicolet. Cependant, un gabarit de sécurité est toujours présent sur le lac pour l’éventualité où un tir manquerait une butte d’arrêt. Entre 2015 et 2020, le MDN a développé et mis en oeuvre une stratégie visant à atténuer le risque à la sécurité publique liée à la présence d’UXO au fond du lac Saint-Pierre. Des travaux pilotes d’enlèvement et de disposition de projectiles localisés au sein d’une zone identifiée comme étant prioritaire pour la sécurité publique ont été réalisés. A partir de 2021, il est anticipé que les travaux requis afin d’atteindre les objectifs de la stratégie s’échelonnent sur une période d’environ 10 ans.

Type de document: Publication gouvernementale
Nombre de pages: 6
Lieu de publication: Canada
Statut du texte intégral: Public
Mots-clés libres: Munitions explosives non explosées (UXO), Sécurité publique, Plan des mesures d'urgence
Sujets: 1. Laboratoire de développement durable > 1.5. Société, qualité de vie, santé, sécurité
8. Impacts et monitoring
Date de dépôt: 11 mars 2022 19:36
Dernière modification: 11 mars 2022 19:36
URI: https://belsp.uqtr.ca/id/eprint/1507

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt
Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre
Concepteur de la BELSP : André Barabé, Ph. D.